Adresse
/
Téléphone
               Le bonus du mois
 

Une vidéo, une image, une légende, une anecdote, un approfondissement...


Cette fois-ci, nous continuons avec la 2e partie de la vidéo de Gu Meisheng,
maître chinois de Tai Chi Chuan,
à propos du Taoisme et du Tai Chi


LES SAISONS DE L'ENERGIE

Le Qi Gong, principalement, travaille l'énergie des organes (énergie des reins, poumons, foie etc). Les organes, reliés par paire selon les principes des pratiques chinoises de santé, sont associés à 5 éléments (feu, métal, terre, bois et eau), qui sont répartis au fil des 5 saisons.
La 5e saison étant l'intersaison, le passage entre chaque saison traditionnelle.
Une transition pour bien préparer et entamer  la saison suivante.
Chaque paire d'organe est relié à une saison, une couleur, un sens,
une attitude, une saveur, un climat, des émotions
 
Pour information, nous serons dans l'énergie Bois, qui correspond au printemps,
à l'énergie du Foie et de la Vésicule biliaire
du 4 février 2020 au 16 avril 2020
Il convient dans cette période de prendre soin de notre énergie "Foie/Vésicule"
 
Un lien intéressant pour approfondir le sujet: élément bois (foie et vésicule)
dont voici un extrait :

Au printemps sachons doser avec modération

Avec le printemps, l’énergie yang croît, l’énergie yin décroît. C’est le renouveau. Le mouvement de la nature est vigoureux, les plantes sortent de la terre, la sève monte dans les arbres, bref, la nature s’éveille. Chez l’être humain, un mouvement similaire s’opère. L’organe le plus concerné par ce mouvement est le foie, dont le printemps est précisément la saison. Elle se traduit par le besoin retrouvé de sortir, l’envie est aussi d’un grand nettoyage de printemps; c’est l’époque idéal pour se lancer dans de nouveaux projets.
Cette montée en puissance du foie n’est cependant pas sans danger pour notre équilibre et notre santé. C’est en cette saison que de grandes fatigues apparaissent, parfois accentuées par le changement d’heure. Or, il faut avoir la force de contrôler cette énergie qui peut nous déborder. Les émotions et la pensée étant étroitement liées au fonctionnement des organes et notamment le plus sensible d’entre eux, le foie, des états dépressifs, des insomnies, des phases d’anxiété, d’irritabilité et encore de colère peuvent apparaître ou réapparaître à cette période.
Pour nous prévenir de ces dérèglements, le maître-mot est celui de tempérance. S’il faut bien entendu «vivre cette saison» en s’imprégnant de cette énergie, il ne faut cependant pas se laisser emporter par elle. Tempérer cette énergie du foie peut passer par des exercices de respiration et de relaxation, des promenades (plus pertinente ici que des joggings) dans la forêt ou à la campagne. Prenez le temps d’y observer et de ressentir cette nature qui s’éveille (en s’attardant devant une plante qui surgit de la terre, en admirant la couleur des cerisiers en fleurs, etc.). Sur plan un plan émotionnel, n’hésitons pas à cultiver les vertus que sont patience et la gentillesse pour faire face aux états colériques qui peuvent nous envahir en cette saison.
La couleur vert-pomme des feuilles du printemps est la couleur associée à l’élément bois. Elle a pour particularité de nourrir le foie.

La suite ici (diététique, émotions, digestion, ...): élément bois (foie et vésicule)
 

 
Tai chi chuan à Neuville aux Bois (45 - Loiret)